#SéancesNon classé

Politique du logement : Une nécessaire concertation des acteurs bretons, où le Finistère ne peut être absent

Lors de la séance plénière du Conseil départemental du Finistère du 8 Février 2024, Armelle HURUGUEN est intervenue pour le groupe Finistère et Solidaires sur le sujet du logement.

L’absence du président du Conseil départemental aux assises bretonnes du logement a été remarquée, surtout face à l’urgence d’une action concertée avec l’ensemble des acteurs publics du territoire. L’état des lieux dressé est sans appel et spectaculaire.

L’examen de solutions concrètes a été réalisé avec l’ensemble des participants, et le préfet de région a rappelé l’importance de la coordination de tous les acteurs en Bretagne. Une loi d’envergure est attendue et indispensable avec des mesures à court, moyen et long terme, tout en dotant les territoires de réels leviers adaptés à leurs spécificités.

Alors que le modèle de financement du logement social a été durablement pénalisé par les lois votées dans le précédent quinquennat d’Emmanuel MACRON, un « choc de l’offre » était annoncé comme un rebond de la politique du logement. Les effets escomptés ne sont pas au rendez-vous, pire, la situation s’aggrave. Est-ce la modification des critères de la loi SRU qui permettront de trouver des solutions efficaces pour les frança